EMDR

Qu’est-ce que l’EMDR ?

 

 

Qu’est-ce que l'EMDR ?

 

L’EMDR est une psychothérapie créée par Francine Shapiro en 1987. C’est l’acronyme de Eye Movement Desensitization and Reprocessing qui peut être traduit par mouvements oculaires de désensibilisation et du retraitement (de l’information, du souvenir…). Sa particularité repose sur un protocole strict et singulier. Ce protocole est fait de questions précises et de stimulations bilatérales par le biais de balayages oculaires, de tapotements sur les genoux ou de signaux auditifs.

 

L’EMDR pour traiter quoi ?

 

Initialement, l’EMDR a été utilisé avec des personnes présentant des États de stress post-traumatiques (ESPT). C’est ce que les praticiens de l’EMDR appellent le grand trauma. Mais des souvenirs douloureux, mal intégrés, qui ne présentent pas de caractère traumatique à la façon d’un ESPT peuvent aussi être soignés avec l’EMDR. Nous sommes ici dans des situations de stress chronique importantes, un deuil par exemple. Les praticiens de l’EMDR parlent alors de petit trauma.

 

L’EMDR est un processus

 

Plusieurs étapes vont être effectuées durant la thérapie. Le thérapeute devra faire un diagnostic et s’assurer que son patient à les ressources disponibles afin d’être traité. En effet, les souvenirs traumatiques vont être évoqués et il est fréquent que les séances soient fortes sur le plan émotionnel. La personne soignée doit pouvoir tolérer l’émergence de souvenirs difficiles. Une métaphore est fréquemment utilisée qui décrit la thérapie EMDR comme un voyage en train vers la guérison. Mais sur ce parcours, il y a des gares, des arrêts, tout un ensemble d’éléments douloureux qui s’afficheront en mémoire avant d’arriver à l’étape finale de guérison. Il est à noter que le protocole sera pratiqué et répété autant de fois qu’il y a de souvenirs mal intégrés ou traumatiques.

 

L’EMDR est une TCC

 

L’EMDR est une thérapie comportementale et cognitive qui va progressivement exposer la personne au souvenir traumatique. L’exposition se fait en posant des questions précises puis en laissant la personne associer librement sur ses idées, émotions et sensations physiques. La phase de désensibilisation au souvenir traumatique se fait lors des balayages oculaires. Cette phase durera le temps nécessaire à faire disparaître l’aspect traumatique, douloureux ou mal intégré des souvenirs. L’estime de soi est aussi travaillée à travers l’exploration et la modification des pensées négatives liées à l’événement traumatique.

 

L’EMDR est-il efficace ?

 

L’efficacité de l’EMDR est reconnue par consensus international. Les sociétés savantes comme l’OMS et la HAS en France recommandent l’utilisation de l’EMDR lorsqu’une personne présente un ESPT.

 

 

 

 

Liens amis

 

EMDR France

Catégorie
Thérapie